26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 09:00

AAD1

AAD2b.jpg

AAD3.jpg

AAD4.jpgJ'ai souhaité dessiner cet article parce qu'il y a peu de temps, en discutant avec des sages-femmes ou des femmes ayant vécu un accouchement à domicile, je me suis rendu compte de ma méconnaissance de la pratique d'un AAD et de mes préjugés sur le sujet.

En allant plus loin je me suis aussi aperçu que si la péridurale est un droit de la femme, l'AAD en est aussi un, comme celui d'accoucher allongée ou accroupie, dans l'eau ou dans un lit, dans nos vêtements ou nue...
Restons maître de son corps et soyons à son écoute.

Les couples doivent avoir la liberté de choisir l'accompagnement et la naissance qu'ils souhaitent offrir à leur enfant.

 

Aujourd'hui les sages-femmes ne peuvent plus pratiquer d'AAD car le montant de l'assurance qui leur est demandé est prohibitif et sans lien avec l'acte lui-même.
Soutenons les sages-femmes et notre liberté en signant cette PETITION.

 

Deux jolis liens pour aller plus loin:
Entre leurs mains (magnifique documentaire qui m'a beaucoup émue)
10 lunes (un très beau blog d'une sage-femme qui partage ses expériences)

Et vous votre accouchement c'était ou ce sera comment ?

Partager cet article

Publié avec amour par liliaimelenougat - dans Moi - moi & surtout moi
commenter cet article

commentaires

Mathilde 13/01/2016 10:39

Coucou Lise,
je repasse par là pour envoyer cet excellent article à de nouvelles amies ! ;) encore bravo à toi !
et j'me disais que tu n'évoquais pas l'accouchement sur plateau technique (ce qu'on fait avec Thomas pour ce bébé n°2) Pourtant je trouve cette "alternative" parfaite entre la maternité et l'AAD... on a l'impression qu'il faut choisir entre blanc ou noir... alors qu'on est beaucoup à vouloir un entre-deux (genre comme pour nos 1ers bébés ... aller le plus loin possible puis s'autoriser la péridurale)
L'accouchement sur plateau technique offre l'alternative parfaite selon moi puisque l'on est suivi comme pour un AAD mais que l'accouchement a lieu dans une chambre au sein de la maternité donc au moindre soucis hophop transfert en 2min... ça rassure beaucoup les peurs... C'est pas loin des maisons de naissance en fait, et il y'en a de plus en plus... Personnellement je suis ravie de cette alternative, et tout le monde est content : les sages-femmes qui ont moins de soucis d'assurance et de chasse aux sorcières et peuvent exercer leur métier pleinement, les futurs parents qui ont le super suivi et accouchement intime avec leur sage-femme et l'entourage, le milieu hospitalier qui est rassuré.
:) car je pense comme toi, qu'on devrait pouvoir avoir le choix... et plus le choix est large plus on peut trouver celui qui nous convienne !

liliaimelenougat 19/01/2016 11:34

C'est vrai que c'est une belle solution.
L'article est trop court j'aurais aimé aborder plus de choses et aller plus loin. Mais trop de boulot (et de flemme) et j'ai du réduire pour qu'il aboutisse un jour ;)
Mais je pourrais faire un petit article annexe sur les plateaux techniques, c'est peu connu aussi. Nous on avais beaucoup hésitez pour Ella mais je n'ai pas assez confiance en moi pour me dire qu'il n'y aura pas de péridurale du tout. Je préfèrais l'idée d'aller le plus loin possible seule mais de me laisser le choix.
Mais toi tu es forte, tu y arriveras finger in the nose !

Manon 06/01/2016 19:22

Très joli résumé!
J'ai accouché il y a un peu plus de deux mois chez moi, pour mon premier bébé et j'ai vécu quelque chose de formidable!
Mon conjoint, ma soeur et ma sage-femme pour m'accompagner, mes parents qui sont passés me voir quand les contractions étaient peu douloureuses.
J'ai pu manger un gros pot de glace et des frites devant ma télé en attendant que le travail commence.
J'étais sereine et dans de bonnes conditions pour attaquer mon accouchement!
Il a duré 3h30! Mon bébé était un gros bébé et tout s'est passé merveilleusement bien!
Pas de péridurale, épisio, déchirure, injections, cathéter, monitoring en continu, ... Ce que j'aurais FORCEMENT eu à l'hôpital dans 90% des cas!
J'ai accouché dans la position que je souhaitais, et je n'ai pas trouvé ça insurmontable!

Ceux qui critiquent n'ont pas encore ouverts les yeux.
Et sachez que c'est souvent l'hôpital et les soignants, qui créent les complications!

liliaimelenougat 12/01/2016 15:44

Merci Manon pour ton témoignage !
Le gros pot de glace devant la télé me fait rêver... c'était pas exactement ça la maternité en effet. ^^
Bravo à vous tous pour ce bel accouchement.

Étienne 04/06/2015 12:57

Si nous avions choisi ce type d'accouchement, ma femme et mon fils seraient morts aujourd'hui. Je ne dis pas que je suis contre, mais que l'on ne me dise pas que c' est autant sécurisé qu' à l'hôpital.

liliaimelenougat 10/06/2015 14:58

Sans connaître votre histoire je ne peux que répondre dans le vide à ce genre de phrase...
L'idée de l'AAD est que si il y a un problème vous allez à l’hôpital. Vous n'auriez donc surement pas eu le droit d’accoucher à domicile de toute façon si il y avait un soucis.

Audrey 05/06/2015 20:39

Pourtant des études très serieuses publiées recemment prouve que pour une grossesse à bas risque (donc sans aucune pathologie), l'accompagnement par une sf a domicile est aussi sure qu'à l'hopital... Tout simplement parce que la sf transfère vers la maternité dès que le travail s'écarte de la physiologie... Sans vouloir etre indiscrète, Etienne, qu'est-il arrivé à votre femme et à votre fils ?

Virginie 04/06/2015 10:21

Bravo pour ce résumé efficace ! Comme vous, je ne souhaite pas accoucher à domicile, juste accoucher comme j'en ai envie... Et la médicalisation à outrance empêche cela. Je partage donc votre article autant que possible.

Audrey 03/06/2015 21:06

Fi, vous le dites bien votre voisine a accouché toute seule... Le principe de l'accouchement a domicile, c'est la présence d'une sage-femme sur place non stop ! Et c'est ca qui fait toute la différence....

Malika 05/04/2015 14:13

Ce n'est pas parce que malheureusement certains aad se passent mal (d'ailleurs ne s'agissait-il pas d'un ana?) qu'il faut généraliser!
Non ce n'est pas inconscient d'accoucher chez soi s'il n'y a pas de contre indication.
Mon bébé est né à la maison, il est né dans la douceur, non pas par égoïsme, mais justement pour qu'il soit accueilli dignement dans notre monde.
Le problème c'est qu'en France nous ne sommes pas équipés correctement pour les AAD. On ne veut pas de ça, on veut de dociles femmes enceintes, sous péri, les 4 fers en l'air, ne bougeant pas trop.

Fi 27/01/2015 15:34

Ma voisine a perdu son bébé en accouchant à la maison; ça était tellement vite, que tout était fini avant que les pompiers n'aient le temps d'arriver. Au final, elle a tout gagné... et se plaint
maintenant qu'on ne l'a pas assez informée des risques. J'appelle ça de l'inconscience, qu'il faut ensuite assumer s'il y a des soucis, et à vie. Ma voisine est détruite, et rejette la faute sur
les autres; c'est la seule responsable de ce choix.

Moi aussi j'ai fini en vrac, heureusement à l'hopital; le médecin m'a dit '10 min de plus et vous étiez morte avec votre bébé"; j'étais sur place, donc c'est cool, il nous a sauvé la vie. 10 min...
quand il y a urgence, il n'y a que 10/20 min, avant une catastrophe. On arrive en 20 min dans l'hopital le plus proche??
Je trouve que c'est une prise de risque énorme, qu'on met la vie d'un enfant en danger, on n'a pas le droit à l'erreur, pour un 'confort' personnel. Oui, l'hopital c'est neutre, sinistre, mais on
ressort en général en vie, et à 2.

Audrey 03/06/2015 21:08

C'est une bien triste histoire.. Mais votre voisine a accouché seule. Le principe de l'accouchement à domicile, c'est qu'une sage-femme est présente non stop, pour vous (et seulement pour vous) pour assurer la sécurité de la mère et de l'enfant. Et ca fait toute la différence..

annesophie 04/12/2014 22:22

Bravo pour ce chouette article si juste. Je suis depuis 4 mois maman d'un petit garçon nait à la maison. J'ai eu la grande chance d'être entre les mains d'une des sages-femme que le documentaire
"entre leurs mains" a suivi. J'en garde un souvenir magnifique, doux, et si fort avec mon compagnon et cette sage femme. Voici mon mail si quelqu'un souhaite me poser des questions:
aurelophie@gmail.com.

liliaimelenougat 09/12/2014 22:50



Merci Anne Sophie pour t'être mise comme contact potentiel !



Estellecalim 30/11/2014 15:07

Il y a quelques temps, j'ai fait un article du même genre à propos du choix de l'allaitement. J'ai entendu des réflexions me reprochant de faire prendre un risque à mon bébé préma en l'allaitant,
alors que le lait en poudre lui aurait donné tout ce dont elle a besoin Oo
Mon accouchement s'est très bien passé moi aussi, avec du temps et de l'attention, mais le choix, c'est tout de même le plus important.

agat 28/11/2014 21:17

Malheureusement il n'y à pas que pour l'AAD que les femmes n'ont pas le choix pour ce qui les concerne en premier lieu... Moi j'ai déjà vécu 2 accouchements très différents en maternité (un
déclenchement horrible et un normal rapide). Etant enceinte du troisième, j'espère pouvoir vivre le travail à la maison mais aller accoucher à la maternité tout de même. Encore une autre voie...
Bref, il faudrait que chacune ait le choix.

Audrey 03/06/2015 21:07

Cette possibilité existe ... c'est le plateau technique... La sage-femme qui a suivis la grossesse vous accompagne à la maternité où elle prends soin de vous (et seulement de vous). Vous pourrez y vivre le travail "comme à la maison" sans forcement de monitoring ontinue, ect...

It's a mum's life 28/11/2014 20:32

Bel article. J'ai souhaité un ADD pour mes deux enfants et je confirme que la sage-femme qui m'a suivie (à domicile, en prenant bien le temps, c'était top !) a remarqué des problèmes importants
avant l'accouchement et m'a envoyé à l'hôpital... à contrecoeur, mais en toute sécurité, rien ne s'est passé dans l'urgence :)

Les joues rouges 28/11/2014 18:55

Aaaaah ça fait vraiment du bien de lire un article comme ça, parce que les préjugés sont tellement tenace. je suis maman d'une petite fille et si jamais j'ai un autre enfant je pense sérieusement à
faire un AAD. Pour ma première grossesse je me suis laissée envahir par mes peurs et quand j'ai eu toutes les informations c'était trop tard... La pétition est signée! Merci pour le bel article et
aussi pour la qualité de ce que tu publie en général, je suis une lectrice assidue. Bravo beau travail!

marie 28/11/2014 14:33

Mille merci pour cette superbe illustration de l'AAD !!!

Et bien moi, j'ai choisi l'AAD pour la naissance de mon troisième amour :) Ce fut magique

Papa Hérisson 28/11/2014 12:21

Bravo! C'est bien vrai, tout le monde devrait être LIBRE de choisir sans avoir la pression. Et je parle bien juste de pouvoir simplment choisir (je ne suis pas plus pro AAD que pro-hôpital). Pour
ça comme pour beaucoup d'autres choses d'ailleurs (allaitement, vaccins, etc...). Mais c'est tellement plus facile d'infantiliser les gens ou d'émettre des avis dogmatiques :p

Lesanimauxdumercredi 28/11/2014 10:57

@Samboyy : quels risques exactement ? Au final il ressort de votre commentaire "si je n'avais pas été à l'hôpital je serai morte"… Ce qui est exactement le genre de propos que tout le monde tient
parce que c'est le seul discours que l'on nous martèle depuis notre naissance ! De mon premier accouchement à l'hôpital, j'aurai pu répéter cela aussi… Ou m'informer, et dire "Peut-être que si je
n'avais pas été seule, si on ne m'ait pas mal parlé, si on ne m'avait pas imposé une position non physiologique, etc, etc.. cela ce serait il bien mieux passé et la vie de mon enfant n'aurait pas
été mise en danger"… Vous voyez un peu la mise en perspective ? Et à part ça, des études de 2011 montre qu'il n'y a pas plus de risques, pour la mère ou pour l'enfant, à accoucher en maison de
naissance ou à la maison (avec une sage-femme) lors de grossesse non pathologiques.

Samboyy 27/11/2014 18:27

Merci pour cet article, j'entends toutes les bonnes raisons de vouloir choisir l'AAD... Attention tout de même, il faut aussi être consciente des risques, parce qu'il y en a quand même...
Personnellement enceinte à 23 ans, tout se passe bien, nickel, grossesse parfaite... 3 échos nickel... Seulement si je n'avais pas été à l’hôpital je serai morte. Voilà. C'est un fait... Je n'aurai
pas eu le temps d'arriver à l’hôpital à temps. Alors c'est le cas sur 1 000 ... Mais il faut le garder en tête parce que ce n'est pas un choix anodin. Mais il faut que ça reste un choix, je suis
d'accord ;)

Marion Bouton 27/11/2014 11:26

Oh lala, un vaste sujet.... J'avoue que accoucher à domicile, ca donne l'impression d'être la solution pour accoucher comme on le souhaite, sereinement, dans un environnement agréable et
chaleureux. Mais les idée reçu sont tenaces, je ne sais pas si j'arriverais à passer le cap...

Cflo 27/11/2014 10:58

Bel article !! moi je ne suis d'accord, mais je ne pense pas le faire car la maternité ou j'aimerai aller et super bien équiper (baignoire, ballon, accouchement assis ou couché ou a croupi,
etc...). Cependant en quoi est ce dangereux ? Nos ancêtres faisaient comment à votre avis ? Même nos grands-mères accouchées chez elle.

Gabie 27/11/2014 10:45

En Allemagne ca se fait beaucoup d'accouché dans des "maisons de naissance" avec seulement des sages-femmes, dont c'est certe le métier et qui le font très bien.
Cependant on a tendance à oublier que, tout naturel qu'il soit, l'accouchement comporte des risques, pour la mère ET l'enfant et que si, de nos jours, en Europe, on n'a beaucoup moins de decès à
l'accouchement c'est justement à grâce à sa médicalisation.
IL ne faut pas oublié que si quelque chose se passe mal pendant l'accouchement et que le bébé est en danger il faut agir dans les quelques minutes. S'il faut 15 min d'ambulance pour rejoindre
l'hôpital c'est peut-être déjà trop tard.
Quant à mon cas perso, grossesse 0 problème et au final bébé qui n'arrivait pas à sortir et qui avait le cordon autour du cou (et ca on ne le savait pas avant qu'il sorte) et rien ne laissait
prévoir un tel accouchement catastrophe (et la situation s'est retournée très rapidement).

fred37 27/11/2014 09:05

j'ai signé la pétition, car même si personnellement, j'ai choisi d'accoucher à l'hopital, je pense aussi que l'on doit pouvoir avoir le choix. Ma cousine a accouché de ses 3 enfants à domicile, et
elle m'a convaincue que c'était un choix tout aussi légitime que l'accouchement médicalisé !

nom1.jpg

      La boutique c'est par là :

vide.jpg

    hello(a)liliaimelenougat.fr

vide.jpg
FAQ.jpg
vide

portfolio

facebook.jpg

hellocoton.jpg

pinterest.jpg       

vide

vide

"Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits."