15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 08:36

carte-voeu.jpg

Partager cet article

Publié avec amour par liliaimelenougat
commenter cet article

commentaires

linotte 16/02/2010 13:54


Les cartes c'est tellement hasbeen...un jouli dessin comme ça sur un jouli blog c'est mille fois mieux. Bonne année à toi aussi:)


liliaimelenougat 17/02/2010 08:16


Ouais en fait je suis hip en faisant ça ;)


khaf 15/02/2010 20:20


Le cœur y est XD.


liliaimelenougat 17/02/2010 08:13


au moins on peut pas m'enlever ça ;)


A.Nelson Sindfoul 15/02/2010 20:10


Hier, nous sommes entrés dans l'année du tigre de métal, alors bonne année !^^


liliaimelenougat 17/02/2010 07:59


Effectivement sur un autre calendrier je suis dans les temps :)
mais pourquoi tigre de metal ?


Pierre 15/02/2010 13:47


Tu peux toujours les envoyer pour les voeux de Joyeuses Pâques (tu aurais même un peu d'avance, du coup)
:)


liliaimelenougat 17/02/2010 07:58


Nan mais c'est ça hop je croyonne un petit lapin sur la carte et ça fera l'affaire :)


Soma 15/02/2010 12:32


Pour n'oublier personne, j'ai oublié tout le monde !
qq privilégiés ont reçu des sms (s'ils st bien passés... puisque je ne recevais plus les accusés de réception), quant aux autres... c'était un bonne année télépathique, j'espère qu'ils l'ont bien
reçu aussi... :)
Bon, lili, bonne année, hein ? lol
Bibiz


liliaimelenougat 17/02/2010 07:57


c'est une technique qui se vaut aussi, pas de jaloux au moins ;)
bonne année ^^


valerieb/titival 15/02/2010 10:32


c'est l'intention qui compte ...bonne année à toi aussi
bisousbisous


liliaimelenougat 17/02/2010 07:57


ça tombe bien je suis bourré d'intentions :)


nom1.jpg

      La boutique c'est par là :

vide.jpg

    hello(a)liliaimelenougat.fr

vide.jpg
FAQ.jpg
vide

portfolio

facebook.jpg

hellocoton.jpg

pinterest.jpg       

vide

vide

"Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits."