13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 08:30

Et-si-on-partait-1.jpgEt-si-on-partait-2.jpg 

Et-si-on-partait-3.jpg

Partager cet article

Publié avec amour par liliaimelenougat - dans Moi - moi & surtout moi
commenter cet article

commentaires

MC 20/11/2013 21:13

Je découvre ton blog, il est très chouette, tes dessins sont jolis et très bien trouvés ! pour le sujet du jour, si je peux me permettre un élément d'aide à la décision : il y a la famille, les
amis, mais aussi les collègues, et votre départ créerait un grand vide au 5ème étage... donc s'il vous plaît ne partez pas trop vite !

liliaimelenougat 21/11/2013 14:38



Merci beaucoup ! 
C'est vrai que Joël parle fort ;)



Aurore26100 19/11/2013 17:27

Si vous pouvez, foncez, la campagne c'est magique pour les enfants. Après c'est sûr que c'est toujours dur de prendre des risques avec une famille.

liliaimelenougat 20/11/2013 12:16



en attendant mieux on fait les we à la campagne ! Ca nous fait déjà du bien à tous les trois ! ;)



Lucie 19/11/2013 15:16

Joli résumé des questions que je me pose depuis 2 ans...

liliaimelenougat 20/11/2013 12:14



Bon courage ! (c'est pas gagné..)



Delphine 19/11/2013 14:05

Avec des si on mettrait Paris en bouteille ...
Bon courage à vous pour cette belle réflexion ...

liliaimelenougat 20/11/2013 12:12



Et oui ! Mais ça fait du bien de revasser...



Mathea 15/11/2013 02:59

Et si... vous le faisiez?

Paris, c'était génial quand j'étais étudiante.
Paris, c'était génial aussi quand je l'ai faite découvrir à mon amoureux italien.
Paris, c'est génial quand on la vit en touriste.

On a aimé Paris parce qu'on savait qu'on n'y resterait pas, on adore Paris parce qu'on sait qu'on n'y habite pas.

On a quitté Paris pour rejoindre le Canada et si c'était à refaire... on referait ! Même avec les amis et la famille qui sont en Europe.

Comme quelqu'un l'a dit... on n'a qu'une vie !

liliaimelenougat 20/11/2013 12:14



Au canada ! Et bien vous avez sauter un sacré pas !
Mais moi j'ai besoin d'avoir mes frangins, mes parents et mes copains à porté de main...



La Mayie 14/11/2013 13:58

On avait la même envie... et surtout les même craintes ! Résultat on a opté pour un bon compris : Petite ville de banlieue vivante et avec plein de nature dedans tout ça à seulement 25min de Paris
! Et j'ai envie de dire que c'est la belle vie :) :)

liliaimelenougat 20/11/2013 12:15



Ca fait du bien de trouver le bon endroit !


Mais moi sans permis ni voiture il me faut un métro ! :)



arthemis 13/11/2013 22:16

Habitant la même ville que toi je te comprend mais d'un autre côté je sais que je ne pourrai pas vivre à la campagne, devoir prendre sa voiture pour acheter du pain c'est pas pour moi…On est
proprios mais d'un appart trop petit, donc là on a signé pour acheter plus grand dans le neuf, c'est un sacrifice financier mais ça correspond à nos envies, notre mode de vie, famille et amis
proches géographiquement, je vais au boulot à pied, chercher ma fille à l'école à 16h30 ça n'a pas de prix !! Et l'avantage des transports à proximité et d'avoir Paris à une station de RER !

liliaimelenougat 20/11/2013 12:06



Nan mais la compagne c'est pas possible pour moi non plus clairment ! ;)
L'idée c'est plutôt d'autres grandes villes.


Mais là je me dis que m'enfoncer un peu dans Montreuil peut être une bonne solution. Parce qu'on y est bien quand même !



céline 13/11/2013 19:26

on est nombreux dans ton cas mais réfléchis bien avant de partir, le fait d avoir des commerces, écoles , loisirs à proximité est inestimable en terme de qualité de vie!(je sais de quoi je parle j
ai grandit à la campagne!)donc oui le calme, la nature c est super sauf que: l hiver dure longtemps dans nos contrées,le trajet boulot/domicile peut vite te bouffer la vie, les autochtones peuvent
se montrer peu accueillant et très à droite extreme( je les ai pratiqués de 0 à 18ans!). Mais quoi que tu fasses surtout continue ton blog il est génial!

liliaimelenougat 20/11/2013 12:04



Merci pour ton commentaire, il résume bien mes doutes !! Et merci pour le blog ! 



Lowla 13/11/2013 19:21

Coucou,

Je ressens exactement la même chose, sauf que moi je n'ai pas la pensée suivante : "j'aime bien Paris", au contraire ! Il y a des avantages certes, mais la qualité de vie est horrible à mes yeux.
Du stress, un métro blindé, des expressions figées, une morosité, un individualisme, c'est l'image que j'ai de Paris. Et puis effectivement, je comprends tout à fait le sentiment que tu as de
beaucoup travailler pour au final, donner tout ou presque pour le loyer. Alors qu'avec un crédit beaucoup moins pénible qu'un loyer parisien, il est possible d'avoir une superbe maison en province.
Il y a les proches aussi, c'est vrai, mais il y aura aussi les regrets de n'avoir jamais passer le cap et d'être peut-être passer à côté d'une plus jolie vie... Bref, de mon côté, je n'ai aucune
hésitation à partir. Dès que mon copain et moi aurons mis suffisamment de côté pour acheter, on part !

Bonne continuation à toi :)

liliaimelenougat 20/11/2013 12:02



Ah bah oui, pas de doute pour toi effectivement !
Moi j'ai la chance de ne pas prendre le métro le matin mais d'y aller à pied. Et j'habite Montreuil et non Paris exactement : on a une forte vie de quartier. Je connais mes voisins, les
commerçants... C'est rare que je ne croise pas une connaissance sur le chemin du travail !



Nanamotte 13/11/2013 16:05

Arg ! Pour Caen je m'inscris en faux (rien que ça).
Cette ville est exceptionnellement dynamique, avec plus d'un quart de la population qui est étudiante (100 000 habitants environs, pour 25 000 étudiants) et une vraie mixité sociale pourvue qu'on
la cherche. Il y a une MJC par quartier (des vraies MJC, avec des prix de MJC...), de nombreux festivals (que ce soit à Caen, ou dans la campagne autour), et tout ce qu'il faut pour Léon en terme
d'école, de bibli, de crèche... Le problème de la province, comme disait Tam-Tam, c'est que tout est plus "caché".
Sans compter bien sûr que la ville et la région sont magnifique

liliaimelenougat 20/11/2013 11:59



Mais oui il faut si tu le penses ! ;)
chacun sa ville et la place qu'il arrive à y trouver. Je ne suis pas sur qu'il y ai des villes idéales, c'est plutôt ce que l'on arrive à en faire.



lizagrèce 13/11/2013 13:54

Pas facile à prendre comme décision. J'ai un jour quitté Paris mais je ne suis pas allée très loin (Honfleur) et c'est vrai que ça avait été compliqué pour jongler avec le travail à mi-temps là-bas
et à mi-temps à Paris. La fatigue des heures passées dans le train avec tous les problèmes SNCF. Mais bon ! j'avais une belle maison pour pas trop cher.
Par contre un jour aussi j'ai fait le choix de travailler à mon compte pensant que j'aurais plus de temps. Il faut savoir que dans ce cas on a plus de patron - c'est vrai - mais des "clients" et là
souvent c'est pire. Le téléphone qui sonne à n'importe quelle heure (forcément le client est certain de te trouver puisqu'il sait que tu habites là) - le travail qu'il faut faire vite - de plus en
plus vite - et pour le moins cher possible. Le casse-tête pour se faire payer. Les jongleries avec les banques parce que tu as des charges à payer et que les clients payent à 30 j (quand tout va
bien) Sans compter les charges sociales énormes pour se retrouver avec moins de droits sociaux en ce qui concerne la maladie et la retraite. Et, évidemment, aucun droit au chômage ...
C'est mon expérience mais malheureusement beaucoup de personnes autour de moi ont fait la même et disent la même chose. Par contre j'adorais ce que je faisais et je l'ai fait avec passion mais bon
! je suis partie épuisée .

liliaimelenougat 20/11/2013 11:58



Merci beaucoup sur ton retour d'expérience sur ton travail ! C'est un sujet telleemnt complex. J'ai un peu peur de ça en effet: savoir trouver l'équilibre entre son travail, sa vie privée, son
salaire... Pour l'instant j'y réflechis sans rien oser mais ça me pose beaucoup de questions.



So 13/11/2013 13:01

Comme beaucoup d'autres parisiens, j'ai trouvé un bon compromis à .. Marseille! (avec l'avantage d'avoir plein de trains qui font le voyage et en 3h)

liliaimelenougat 20/11/2013 11:56



Et du soleil ! :)



Lii_liie 13/11/2013 12:53

Certes il est dur de quitter son cocon. Ses amis, sa famille, et même des choses aussi bêtes que son boulanger du coin de la rue...
Mais la France à des coins adorables ! Par exemple aujourd'hui avec mon ami, nous avons 85m² un jardin un garage, un petit marché à proximité, la boulangerie et les écoles juste à côté et tout ça
pour 500 euros (hors charges), à Angoulême (capitale de la BD ;) )
En 10 minutes on est à la campagne avec les vignes et les vaches, les forêts et les rivières etc... et 1h à de l'océan en voiture (pour mettre les pieds dans l'eau).
Et quand on est en manque de grande ville 45mn en train pour Bordeaux, et à peine 3h en train pour Paris.

Enfin tout ça pour dire que la vie est courte, il faut en profiter.

liliaimelenougat 20/11/2013 11:55



Pfiouuuu ça donne envie....


Mais quand même je vais briser le coeur de mon boulanger si je pars !



agou 13/11/2013 12:12

Courage dans cette grande décision! D'autres voies sont possibles... s'éloigner en moyenne couronne de Paris peut être un compromis.
De toute manière, quand les amis se mettent aussi à fonder une famille, ce ne serait pas étonnant que beaucoup choisissent cette voie. On en récupère beaucoup de Parisiens en Auvergne, qui
choisissent de tenter l'aventure au premier enfant un peu grand, voire au deuxième!

(purée, à 3, dans un 50 m²... j'ai le droit de frapper mon copain qui refuse d'emménager dans mon 70 m² par crainte de manque de place?)

liliaimelenougat 20/11/2013 11:47



Oui la question sera peut être différente dans quelques années !
Et l'Auvergne c'est vrai que c'est chouette, ça fait plusieur été qu'on y passe nos vacances (et qu'on profite à mort du festival d'Aurillac).

Frapper son copain c'est mal, l'insulter un bon coup par contre.... :)



Mam's 13/11/2013 11:49

......Oui partir à Notre-Dame des Landes avec Maman pour cultiver ton jardin, à côté de l'école de Léon .... :-)

liliaimelenougat 20/11/2013 11:45



Plutôt Nantes alors !:)



Tam-Tam 13/11/2013 11:26

Moi je suis partie...
pas dans les même conditions, certes. Dejà, je n'étais pas "parisienne", ni "francilienne" d'origine. J'ai des racines un peu éclatées en France et j'ai déjà testé le "départ".
Ensuite, je suis partie pour rejoindre mon amoureux.

Quoiqu'il en soit, je ne le regrette pas. Même si je dois admettre que les 18 premiers mois ont été durs. Monsieur est un solitaire, donc le réseau amical, j'ai du le créer.

Mais de l'avis général, avec un enfant, dejà c'est plus facile parce qu'il y a toute cette vie sociale autour des activités enfants/Parents.
Ensuite, clairement, mon niveau de vie à augmenté, même avec baisse de salaire. Certes, je n'ai pas émigré dans une ville comme Bordeaux (j'aurais adoré y retourner) mais Brive est suffisamment
petit pour ne pas etre trop cher, et juste assez grand pour proposer des activités.

Ensuite, en province la culture est plus "cachée" mais elle est moins cher. Une place de théatre ici, c'est 8 euros. Il y a moins de choix, mais finalement j'en fais autant que lorsque j'étais
parisienne!

Bon, j'arrete mon roman.
Et je conclue sur: partir, c'est dur, mais quand on sait pourquoi on le fait, c'est vraiment bien!

liliaimelenougat 20/11/2013 11:44



Moi j'aime bien les romans !:)
Tu conclus trés bien:  "partir, mais quand on sait pourquoi". c'est la que ça coince, l'argent ne me semble pas être une bon argument.
Et aussi : oui la culture cachée c'est trés vrai !



Claire 13/11/2013 11:12

Paris c'est cher je confirme. Mais vous avez tout ici les amis la famille. Moi il y a un an je vivais à Lagny sur marne (77) , 20 min de paris en rer et 15 en voiture, certe les embouteillage comme
partout je dirai. Nous avions un joli 70m² pour 750€ toutes charges comprise vraiment toutes sauf l'electricité bien sûr. c'est une idée à creuser vous éloignez un peu du centre. l'est ou le sud il
y a des petites ville sympa. je suis de villeneuve le roi auj et à 10min de paris en rer avec un loyer 200€ plus cher mais avec la meme surface et des avantage extra comme la crèche au bout de la
rue et le rer à 5min à pied .

liliaimelenougat 19/11/2013 16:15



C'est vrai s'éloigner est une solution financière mais bon je suis une grosse flemarde alors prendre le RER pour aller à Paris... Aujourd'hui je bosse à 5mn à pied de chez moi, le pied ! Je ne
sais pas si les transports tous les matins ne m'acheveraient pas !



tiph 13/11/2013 11:00

Tout à fait notre optique ! ;)
Allez, on s'installe tous à Bordeaux dans une grande maison ! Et mangera les patates de notre jardin !

liliaimelenougat 19/11/2013 16:12



Non pas Bordeaux tiph, c'est trop de droite !!



13/11/2013 10:58

il faut venir dans le sud ! il fait beau, la lumière fait du bien au moral et il y a pleins de coins vraiment chouettes et pas surpeuplés ! bisous

liliaimelenougat 19/11/2013 16:12



Oui toi tu y as bien trouvé ton equilibre ! La question c'est de savoir si le mien s'y trouve. Il faudrait que je vienne voir ça de plus près ;) Bisous !



xaruxamu 13/11/2013 10:41

C'est une grande décision, un grand pas...Ça dépend aussi de vos économies,pour se laisser le temps d'essayer...Il y a aussi l'option du double emploi (donner des cours, en plus de l'illustration
par exemple)
Moi je vous le conseille (j'adore Paris mais avec un enfant je suis sure que vous y gagnerez)
Bon courage!

liliaimelenougat 19/11/2013 16:11



Hélas si j'avais des econnomies je pourrais déjà tenter l'illustration (avec un double emploi comme tu le dis, je pense que c'est obligatoire au debut). Moi aussi j'adore Paris et ça a du bon
pour les enfants aussi.. hésitation, hésitation...



nom1.jpg

      La boutique c'est par là :

vide.jpg

    hello(a)liliaimelenougat.fr

vide.jpg
FAQ.jpg
vide

portfolio

facebook.jpg

hellocoton.jpg

pinterest.jpg       

vide

vide

"Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits."