18 novembre 2014 2 18 /11 /novembre /2014 10:15

jn-et-gros-seins2.jpg

 

Merci JN pour cette pertinente remarque.
Et c'est pas trop la classe de pouvoir poser son verre sur son bide ? J'adore. Enfin jusqu'au moment où le bébé me met un coup de pied et que je me le renverse dessus.

Partager cet article

Publié avec amour par liliaimelenougat - dans Moi - moi & surtout moi
commenter cet article

commentaires

Merciles90s 22/11/2014 10:58

C'est vraiment possible le coup du verre ?

liliaimelenougat 24/11/2014 20:00



Ouuuuais ! J'adore !



Papa Hérisson 20/11/2014 17:40

C'est un mensonge éhonté : même un bidon de la taille d'un montgolfière n'empêchera jamais un homme de penser à regarder la poitrine d'une femme. A moins peut être qu'il ne soit gay...

liliaimelenougat 24/11/2014 20:04



Je lui parlerai de ta théorie ;)



cflo 20/11/2014 09:20

Quel bébé peu coopératif !! elle pourrait te laisser boire tranquille quand même !!

liliaimelenougat 24/11/2014 20:03



Elle est de très mauvaise volonté depuis le début... je crains le pire !



Camille LzHly 19/11/2014 17:08

malheureusement c'est un verre de ... grenadine et pas un verre de bière ;)

liliaimelenougat 24/11/2014 20:04



Bouhouhouuuu, ça devient tellement long !



Camille LzHly 19/11/2014 17:07

malheureusement c'est un verre de..grenadine et non de bière!!! ;)

Anaïs - Confidence d'une maman bio 18/11/2014 13:01

je découvre le blog et j'aime beaucoup le coup de crayon et le gros bidon ;-)

liliaimelenougat 24/11/2014 20:04



Merci beaucoup !



ac83 18/11/2014 11:24

J'adore ton humour
Belle journée

liliaimelenougat 24/11/2014 20:04



merci !!



nom1.jpg

    

 

 

 

 

 

 

 

 

vide.jpg

 La boutique c'est par là :

vide.jpg

    hello(a)liliaimelenougat.fr

vide.jpg
FAQ.jpg
vide

portfolio

facebook.jpg

hellocoton.jpg

pinterest.jpg       

vide

vide

"Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits."