5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 08:18

chaussure

 

 
Cet enfant est bien plus fashion que moi (en même temps c'est pas très difficile).

***
chaussons-cuir-souple-otarie 1

        Et pour ne pas arranger cette histoire on a reçu cette semaine de jolis petits chaussons en cuir de chez Tichoups pour avoir le look coco même à la maison.
Ils sont mignons avec leurs petites otaries dessus mais Léon pense que c'est des pingouins (quand je vous dis qu'il ne les mérite pas...).
N'empêche que chez Tichoups ils font toute une gamme de chaussons fourrés moumoute, s'il y avait des tailles adultes je ne cracherais pas dessus.

Partager cet article

Publié avec amour par liliaimelenougat - dans Ca teste
commenter cet article

commentaires

vanessa 08/12/2013 22:25

C'est clair ils sont chouettes !!!

liliaimelenougat 11/12/2013 09:53



Ouuui ! :)



spunky 05/12/2013 12:10

Ah ouaih... quand même ! Moi ils ont 3 paires chacun : bottes pour la pluie, baskets pour le sport et des pas trop dégueu pour faire genre. Et ça suffit largement... surtout qu'ils changent de
pointure tous les 6 mois !!!

liliaimelenougat 11/12/2013 09:46



Mais je suis bien d'accord, 3 suffiraient...mais belle maman me renflout plus vite que Léon ne grandit ! ;)



Aurore26100 05/12/2013 11:33

Tout pareil chez nous, c'est inadmissible. Sans compter que je suis trèèèèès loin d'avoir le même budget pour mes propres chaussures.

La vie est injuste avec nous, oh pauvre mère.

liliaimelenougat 09/12/2013 10:25



Oh oui !
Et parlons des petites crèmes hors de prix pour hydrater leur petites joues et fesses pendant que nous on se désèche comme des vielles peaux ! Et j'en passe...



nom1.jpg

      La boutique c'est par là :

vide.jpg

    hello(a)liliaimelenougat.fr

vide.jpg
FAQ.jpg
vide

portfolio

facebook.jpg

hellocoton.jpg

pinterest.jpg       

vide

vide

"Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits."